Histoire avant 1848
Archives / Bibliothèque
Vie des Communautés
Centenaire 1914-1918

ANLB
Aïn Nouissy / Noisy-les-Bains
Toute l'histoire d'un village d'Algérie


Monument aux morts1.png

Le Monument aux Morts commémoratif de la guerre de 1914-1918 a été érigé en 1926 « à la mémoire glorieuse des enfants de Noisy-les-Bains morts pour la France », tel qu'on pouvait le lire autrefois dans la dédicace gravée sur la façade. Ils sont nombreux, toutes origines confondues, à être morts loin de leur village sur les champs de batailles de Belgique, Oise, Marne, Aisne, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Meurthe, Allemagne, Bulgarie, Liban, Turquie. Quelques-uns ont une sépulture, beaucoup n'en ont pas, mais le nom de chacun est inscrit dans le livre d'or.

LES « MORTS POUR LA FRANCE » DE
NOISY-LES-BAINS
PENDANT LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
1914 - 1918

Le calendrier sera complété à la date du centième anniversaire de chaque mort.

  1. ?? août 1914 DJELLAKH Abdallah, disparu lieu et date inconnus au cours des premiers combats
  2. 22 août 1914 LANGLOIS Henri, disparu au combat du Châtelet à Charleroi (Belgique)
  3. 30 août 1914 ZERDAB Mohammed, disparu au combat de La Fosse-à-l'eau (Ardennes)
  4. 17 septembre 1914 RAMDANE Abdelkader, tué à l'ennemi à la Côte 132 à Crouy (Aisne)
  5. 18 septembre 1914 SALEM Abdelkader, tué à l'ennemi à Cuts (Oise)
  6. 20 septembre 1914 MOLITOR Alexandre, tué à l'ennemi à Quennevières (Aisne)
  7. 3 décembre 1914 CAZORLA Bernardo, mort des suites de blessures au lazaret d'Höxter (Allemagne)
  8. 28 janvier 1915 LAZARO Emile, tué à l'ennemi à Nieuport-Bains (Belgique)
  9. 22 avril 1915 RIBERA Joseph, disparu au canal de l'Yser à Langemarck (Belgique)
  10. 30 avril 1915 NOGUEZ Jules, tué à l'ennemi à la ferme Zwaanof à Lizerne (Belgique)
  11. 1er mai 1915 FRAISSE Louis, mort des suites de blessures à Lizerne (Belgique)
  12. 3 mai 1915 THIEGEN Mathias, tué à l'ennemi à Tracy-le-Val (Oise)
  13. 6 mai 1915 PARALIEU Emile, mort des suites de blessures à l'ambulance 3/43 à Crombecke (Belgique)
  14. 6 juin 1915 MAKFI Djilali, disparu à Quennevières (Oise)
  15. 6 juin 1915 MECHETA Abdelkader, tué à l'ennemi à Quennevières (Oise)
  16. 3 juillet 1915 DRIGEARD DESGARNIERS Henri, mort des suites de blessures à la redoute Bouchet à Gallipoli (Turquie)
  17. 4 juillet 1915 HUNTZ Michel, mort des suites de blessures à la redoute Bouchet à Gallipoli (Turquie)
  18. 5 octobre 1915 REPELIN Alexandre, tué à l'ennemi à la butte de Souain, à Souain-Perthes-lès-Hurlus (Marne)
  19. 23 février 1916 SCHMITT Henri, tué à l'ennemi au bois des Fosses, à Verdun (Meuse)
  20. 26 février 1916 CHOUCHA Mahammed, tué à l'ennemi à Louvemont (Haute-Marne)
  21. 4 mars 1916 PIQUEMAL Eugène, mort des suites de blessures de guerre, hôpital de guerre d'Arlon (Belgique)
  22. 22 juillet 1916 MECHTAR Ameur, tué à l'ennemi à Fleury (Meuse). Village détruit.
  23. 15 décembre 1916 MAKRED Kaddour, disparu au ravin du Hély, à Verdun (Meuse)
  24. 24 décembre 1916 BELKIEL Abdelkader, mort des suites de blessures de guerre, à Fleury-sur-Aire (Meuse)
  25. 16 avril 1917 PARALIEU Jules, mort des suites de blessures de guerre, à l'hôpital d'évacuation N° 1 de Bouy (Marne)
  26. 26 mai 1917 BERNERS Louis, tué à l'ennemi, au Mont Corniller à Prosnes (Marne)
  27. 2 juin 1917 BENAÏCHA Abdelkader, mort de maladie contractée en service, à l'hôpital 69 de Saint-Génis-Laval (Rhône)
  28. 20 juin 1917 ADDA Kadour, mort du typhus, à l'hôpital militaire d'Oran
  29. 26 juin 1917 BAGHDADI Mahienddine, tué à l'ennemi, à Serres (Meurthe-et-Moselle)
  30. 7 juillet 1917 BEN ARBA Bendehiba, tué à l'ennemi, à Tazouta (Maroc)
  31. 11 octobre 1917 BENAOUDA Abdelkader, tué à l'ennemi, à Bezonvaux (Meuse), village détruit en 1916 lors de la bataille de Verdun
  32. 12 mars 1918 JALMAIN Gabriel, mort de blessures de guerre, à Darmstadt (Allemagne)
  33. 30 mai 1918 SAVOURNIN Edmond, tué à l'ennemi, à la ferme de Mareuil, Bagneux (Aisne)
  34. 31 mai 1918 SNOUSSI Abderrahmane, tué à l'ennemi, au nord de Chaudun (Aisne)
  35. 20 juillet 1918 ADJIRI Mohammed, tué à l'ennemi, à Tigny (Aisne)
  36. 20 juillet 1918 HAMDOUD Laraoui, tué à l'ennemi, à Tigny (Aisne)
  37. 27 juillet 1918 SERAÏER Benaouda, maladie imputable au service, à l'hôpital militaire de Sidi-Bel-Abbès (Algérie)

§ § §

17 août 1918 GACEM Adda, 30 août 1918 MORDJANA Belguendouz, 18 septembre 1918 AZRENG BENGUENDOUR Amid, 24 octobre 1918 AÏSSA Hammou, 14 novembre 1918 MOUDJANA Hamida, 21 décembre 1918 GAHLAZA Abdallah, 12 mars 1919 CHANDEZON Edouard, 23 mars 1919 BEL HADJ Mohamed, 30 mars 1919 TOUMI Habib,

© Copyright G. LANGLOIS/site ANLB




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !