Histoire avant 1848
Archives / Bibliothèque
Vie des Communautés
Centenaire 1914-1918

Le 12 janvier 2004

MOSTAGANEM : SE REFAIRE UNE « SANTÉ »

Ambition Des efforts seront concentrés sur la réalisation de plusieurs établissements sanitaires.
Le secteur de la santé à Mostaganem a enregistré, durant les trois dernières années, la réalisation de plusieurs projets qui ont permis l'amélioration de la prise en charge des citoyens au niveau de l'ensemble des structures sanitaires de la wilaya. Selon la Direction de la santé et de la population (DSP), les efforts déployés ont été concrétisés par la création d'un service des Urgences médico-chirurgicales (UMC) à Tigditt (Mostaganem), inauguré par le président de la République en mars 2002, l'acquisition de deux centres de santé dotés d'une maternité rurale à Abdelmalek-Ramdane et Aïn Nouissy et l'aménagement des polycliniques de Achaâcha et Mostaganem.
D'autres centres de santé à
Mostaganem, Sidi Ali, Aïn Tedeles ont été réaménagés et équipés. Sur le plan organisationnel, de nombreuses actions ont été également initiées afin de diminuer le transfert des malades vers d'autres wilayas.
Ces mesures ont porté sur la redynamisation des comités de la wilaya de la garde et des urgences, les transferts intersecteurs sanitaires des malades et le recrutement de spécialistes en gynéco-obstétrique, pédiatrie et cardiologie. Dès la première année de leur mise en ?uvre, ces actions ont généré une diminution significative du nombre des évacuations des malades hors wilaya. En 2003, 413 évacuations ont été enregistrées contre 584 l'année d'avant, soit une réduction de 29%.
Ces mêmes efforts ont induit, durant la même période, une évolution positive des indicateurs démographiques. A titre d'exemple, le taux de mortalité a baissé de 4,60 à 3,70%. Quant au taux de natalité, il a également baissé de 19,17 à 14,74%.
A l'avenir, les efforts seront concentrés sur la création d'un hôpital psychiatrique, à proximité des UMC de Tigditt (
Mostaganem), d'un hôpital à Achaâcha, l'extension des UMC en un complexe hospitalier, la reconversion de l'actuel hôpital Che-Guevara de Mostaganem en hôpital de jour regroupant les consultations spécialisées, ainsi que sur la restructuration des secteurs sanitaires dans le cadre de la révision de la carte sanitaire en se référant aux nouvelles données démographique, épidémiologique et géographique.

© Copyright G. LANGLOIS/site ANLB




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !