Histoire avant 1848
Archives / Bibliothèque
Vie des Communautés
Centenaire 1914-1918

23 novembre 2011

POMME DE TERRE HORS SAISON À MOSTAGANEM : UNE PRODUCTION DE 800 000 QUINTAUX PRÉVUE.

Selon la Direction des services agricoles, une récolte de 800 000 quintaux de pomme de terre hors saison est prévue dans la wilaya de Mostaganem sur une superficie de plus de 3 200 hectares. Comptant actuellement plus de 200 producteurs de pomme de terre exploitant des terres de 5 à 100 ha, la production de ce tubercule enregistre une augmentation de plus de 30 %, soit 144 000 quintaux par rapport à la dernière saison agricole . Cette hausse est due, a estimé la même source, à la maîtrise du parcours technique, à l'utilisation de techniques modernes et des engrais soutenus et à l'usage rationnel de l'irrigation par pivot et goutte -à- goutte. La récolte de ce tubercule, lancée à la mi-novembre courant, a ciblé jusqu'à présent une superficie de plus de 150 ha dans les communes de Sirat, Bouguirat notamment, où le rendement a atteint environ 400 qx/ha. L'opération se poursuivra jusqu'à la fin du mois de décembre prochain dans les communes de Sirat, Bouguirat, Hassi Mameche, Ain Nouissy, Ain Tedèlès, Sayada et Oued El Kheir avec une récolte de 100 à 300 quintaux par jour, selon les estimations du service de la production et de soutien technique à la Direction des services agricoles. Les marchés locaux et nationaux commencent à accueillir les premières quantités récoltées depuis la mi-novembre, ce qui contribuera, selon les responsables du secteur dans la wilaya, à la stabilité des prix de ce produit de large consommation, qui vacillaient récemment entre 50 et 60 DA/le kg avant de se stabiliser à 40DA ces derniers jours. La production de la pomme de terre dans la wilaya de Mostaganem avait enregistré ces dernières années un bond quantitatif passant de 1,8 million de quintaux durant la saison 2007-2008 à plus de deux millions de quintaux durant la saison agricole écoulée, à la faveur de l'extension des terres réservées à cette culture et du soutien de l'Etat aux producteurs, ainsi qu'aux actions de vulgarisation et de suivi menées par les services concernés.

© Copyright G. LANGLOIS/site ANLB




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !