Histoire avant 1848
Archives / Bibliothèque
Vie des Communautés
Centenaire 1914-1918

Image illustrative de l'article Le Financier

11 décembre 2011

UNE MÉGA STATION DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES POUR MOSTAGANEM.

Le ministre des Ressources en eau, M. Abdelmalek Sellal, a annoncé, dimanche à Mostaganem, que cette wilaya bénéficiera d'un projet de réalisation d'une méga station de traitement des eaux usées.
Dans une déclaration à la presse, en marge d'une visite d'inspection dans la wilaya, le ministre a indiqué que le lancement des travaux de réalisation de cette station se fera durant la saison estivale prochaine. Les eaux traitées seront utilisées pour l'irrigation agricole, a-t-il dit. L'objectif de la réalisation de telles stations, a expliqué M. Sellal, étant de récupérer, au niveau national, un milliard de mètres cubes d'eau traitée par an qui sera destinée à l'irrigation des terres agricoles. Le ministre a souligné, d'autre part, que la wilaya de Mostaganem "a fait de grands pas en matière d'approvisionnement en eau potable", en se dotant, en une décennie, de trois barrages, d'une station de dessalement de l'eau de mer et d'un couloir de transfert d'eau Mostaganem-Arzew-Oran (MAO). "Toutes ses communes sont alimentées actuellement en cette ressource vitale à l'exception de certains douars de la région de la Dahra, à l'est de la wilaya, qui font l'objet de travaux de raccordement au réseau d'AEP", a-t-il ajouté. Evoquant les projets concrétisés durant ces dernières années dans le pays, M. Sellal a estimé que la plupart des besoins des citoyens ont été couverts en matière d'AEP, notant que le taux de remplissage des barrages au niveau national a atteint actuellement 71%. Le ministre a, par ailleurs, révélé l'existence d'un projet visant à réorganiser le système de gestion de l'entreprise "Algérienne des eaux" (ADE) à travers le pays. De 16 zones actuellement, elle ne conservera que six ou sept à Oran et au centre (Blida ou Tizi Ouzou), à Constantine, à Ouargla, à Béchar et à Tamanrasset, ainsi que dans les Hauts plateaux, afin de jouir d'une meilleure gestion. M. Sellal a également évoqué un projet de partenariat entre les entreprises de dessalement de l'eau de mer et l'ADE pour la réalisation d'une usine de production du chlore, afin d'assurer une autosuffisance en cette matière. Le ministre a inspecté, lors de sa visite, d'une journée, dans la wilaya, la station de pompage d'eau potable à Kharouba, dans la périphérie de la ville de Mostaganem, et la station de dessalement de l'eau de mer à la plage "Sonaghter" d'une capacité théorique de 200.000 mètres cubes/jour, qui produit actuellement 175.000 m3/j. Le ministre a également visité la station de traitement d'eau du barrage "Kramis" pour l'approvisionnement de onze communes de la région de la Dahra comptant près de 200.000 habitants où il a inspecté un périmètre d'irrigation agricole sur une superficie de 1.120 hectares sur un total de 4.000 ha programmés pour l'irrigation. Le barrage-réservoir de Kerada a fait l'objet également d'une visite d'inspection par M. Sellal. Cet ouvrage est inscrit dans le cadre du couloir de transfert MAO, qui fournit un volume de 110 millions de m3 d'eau par an à Oran et 45 millions de m3 à Mostaganem. Au programme de cette visite, figure aussi la station d'assainissement de la commune d'Ain Nouissy.


 


© Copyright G. LANGLOIS/site ANLB




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !