Histoire avant 1848
Archives / Bibliothèque
Vie des Communautés
Centenaire 1914-1918

18 août 2017

MOUTONS POUR L'AÏD, MOSTAGANEM DOTÉE DE 23 MARCHÉS POUR LA VENTE DIRECTE.

L’Aïd el-Adha sera célébré au début du mois prochain, une fête qui est symbolisée par le sacrifice du mouton et les espaces de vente deviennent des lieux de convergence par excellence.
23 points de vente de moutons sans compter les exploitations agricoles réparties à travers les communes de la wilaya de Mostaganem ont été autorisés pour la vente du mouton de l’Aïd el-Adha, a-t-on appris auprès de la Direction des services agricoles. Ces points de vente seront ouverts suite à un arrêté du wali et feront l’objet d’une surveillance sanitaire drastique.
Quatre sites ont été autorisés pour la vente du mouton de l’Aïd dans la ville de Mostaganem, à savoir Chemouma, Sidi-el-Adjel, Tighditt et Haï-Benmedjahri, et les sites secondaires représentant surtout les marchés hebdomadaires de la wilaya qui se transformeront dès le début du mois de septembre en de vastes points de vente pour l’achat du mouton par les citoyens des daïras de Bouguirat, Mesra, Aïn-Nouissy, Hassi-Mamèche, Aïn-Tedelès, Kheireddine, Sidi-Lakhdar, Sidi-Ali et Achaâcha. Le service vétérinaire de la DSA a mobilisé plus d’une trentaine de vétérinaires pour le contrôle des points de vente autorisés à travers l’ensemble du territoire de la wilaya.
Ces vétérinaires seront appelés à assurer la permanence le jour de l’Aïd, notamment au niveau des abattoirs communaux. Le cheptel mis en vente sera soumis au contrôle permanent des vétérinaires pour préserver la santé du consommateur. Des recommandations sur la conduite à tenir en cas d’un kyste hydatique sont données en sus par les vétérinaires aux citoyens.

A. B.


 

© Copyright G. LANGLOIS/site ANLB




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !