Histoire avant 1848
Archives / Bibliothèque
Vie des Communautés
Centenaire 1914-1918

REFLEXION

Vendredi 3 Novembre 2017

MOUVEMENT « EL INFATAH » : UNE ÉLITE POUR LA GESTION DES COLLECTIVITÉS LOCALES.

Participant  pour les prochaines élections locales fixées pour le 23 du mois en cours, le mouvement El Infitah  a présenté une dizaine de listes électorales  à travers les communes  de la wilaya, et une liste pour l’APW, en optant pour un choix judicieux des candidats, dont des universitaires, et de personnes hautement qualifiées dans de divers domaines ,jouissant tous d’une intégrité morale irréprochable et ne trainant point de « casseroles » derrière elles. Le mouvement « El Infitah », un parti politique créé en 1997, présidé par M. Omar Bouacha, est fortement représenté sur la scène politique à Mostaganem. Ce dernier ne tient plus à faire de la figuration, il a présenté une dizaine de listes électorales a travers le territoire de la wilaya. A cet effet, le mouvement  a présenté pour les prochaines  élections locales, fixées pour le 23 du mois de Novembre, des candidats au sein des communes de Mostaganem, de Kheir Eddine, d’Ain Nouissy, d’Ain Tedles,  de Hassi Mameche,  de Stidia,  de Safsaf ,  de Souaflia,  de Tazgait et d’ Ain Boudinar ,ainsi que d’autres pour la future assemblée populaire de wilaya. Pour parfaire ses choix sur les postulants aux sièges des assemblées populaires et de wilaya, le parti  a opté pour une élite composée  d’universitaires et de personnes hautement qualifiées dans  de divers domaines. En matière de programme, le mouvement  propose de prendre en priorité les préoccupations sociales  des citoyens  et plus particulièrement la satisfaction des besoins primordiaux  (santé , eau potable, assainissement, électrification rurale , éducation) , l’amélioration du cadre de vie  au sein des cités  urbaines, la préservation  du patrimoine public, la gestion équitable des projets de développement local  et  la prise en charge des catégories démunies . A  ce titre, le mouvement a choisi  pour la ville de Mostaganem, l’un de ses dignes fils, en l’occurrence M.Karakache Bouziane, en tête de liste pour l’assemblée populaire communale. Rappelons que ce dernier  est un professeur d’université, issu d’une famille notable de Mostaganem, et a toutes les qualités requises pour  siéger à l’APC  en qualité de maire. Pour  l’assemblée populaire de wilaya, le parti propose en tête  de liste à l’APW, une autre sommité, le docteur  Abdelwahab Zouheir, spécialiste en réanimation, fort  connu , de par sa fonction et son intégrité irréprochable.

L.Ammar

 
© Copyright G. LANGLOIS/site ANLB
 



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !