Histoire avant 1848
Archives / Bibliothèque
Vie des Communautés
Centenaire 1914-1918

Jeudi 2 novembre 2017

AMÉNAGEMENT DES ZONES D'ACTIVITÉS À NOUISSY (MOSTAGANEM) : LE WALI INSISTE SUR L'ACCÉLÉRATION DES TRAVAUX.

Le wali de Mostaganem, Mohamed Abdennour Rabhi a insisté sur l’accélération de l’aménagement des zones d’activités dans la daïra d’Aïn Nouissy située à l’ouest de la wilaya.

Lors d’une visite dans la daïra, il a donné des instructions aux responsables des travaux publics, des ressources en eau et de Sonelgaz pour coordonner les actions d’aménagement des routes et de raccordement de ces zones à la voirie (eau, assainissement, électricité et gaz) pour être prêtes à accueillir les investisseurs au deuxième semestre de l’année prochaine Mostaganem compte composer avec le parc industriel de Bordjia, le bassin du lait, la zone d’activités de Gouara, la zone de Baizia-Laouedj et la zone industrielle de Fornaka. Un pôle économique à l’ouest de la wilaya susceptible de relancer le développement dans la région et créer des emplois pour les jeunes.
Ce pôle comprend le parc industriel de Bordjia, la plus grande zone industrielle du pays s’étendant sur une superficie de 670 hectares où les investissements seront orientés en agroalimentaire, aciérie et les industries chimiques. Ainsi, 49 projets d’investissement ont été avalisés à ce jour totalisant une superficie de 200 ha, a indiqué le directeur de l’industrie, Bachir Benbada. L’aménagement de ce parc industriel sera à la charge de la wilaya durant le premier semestre de l’année prochaine. Des actions d’aménagement ont été lancés au mois d’octobre pour la première tranche de la zone d’activités de Gouara à Hassiane sur 30 ha de la superficie globale de la zone estimée à 80 ha pour un coût de 200 millions de DA. Les travaux seront achevés dans un délai de huit mois, a-t-on souligné. La direction des ressources en eau de la wilaya a prévu une opération de protection de cette zone contre les crues de oued Ettine et trois autres oueds qui affluent dans la Mactaa, pour une enveloppe de 800 millions de DA, selon les premières études. Il est attendu que la zone de Gouara accueillera 27 projets d’investissement privés en petites et moyennes entreprises qui ont reçu l’accord de principe des services compétents. La zone d’activités de Baizia Laouedj de Hassiane a enregistré une opération d’aménagement dotée de 75 millions de DA avec l’achèvement des travaux d’ouverture des pistes, de raccordement aux réseau d’eau et d’assainissement, en attendant l’électricité à partir de Mostaganem. Cette zone d’activités accueillera des activités de 14 investisseurs en industries de bois sur une superficie de 21 ha. Le wali de Mostaganem a inspecté le projet du bassin du lait, qui devra générer 1 800 emplois directs à travers 41 projets d’élevage de vaches laitières pour une production annuelle de 20 millions de litres de lait contribuant à réduire la facture d’importation du lait en poudre, selon les explications fournies. Mohamed Abdennour Rabhi a également mis en service des entrepôts de froid composés de neuf chambres de stockage de produits agricoles et animaliers et végétaux appartenant à un opérateur économique privé, qui s’ajoutent à un abattoir avicole moderne et une unité de production de dérivés de viande blanche relevant à un promoteur privé.
Le pôle économique de l’ouest de Mostaganem constitue un projet vital pour la wilaya eu égard à sa position stratégique, situé entre trois wilayas (Mostaganem, Mascara et Oran) et proche de l’autoroute est-ouest et de quatre ports importants que sont ceux d’Oran, Mostaganem, Arzew et Bethioua, en plus de son foncier industriel destiné aux projets en agroalimentaire, métallurgique et chimique.



© Copyright G. LANGLOIS/site ANLB
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !