Histoire avant 1848
Archives / Bibliothèque
Vie des Communautés
Centenaire 1914-1918

ANLB
Aïn Nouissy / Noisy-les-Bains
Toute l'histoire d'un village d'Algérie

.

NOISY-LES-BAINS ET LE MOSTAGANEMOIS

DANS LES LIVRES DE NOTRE BIBLIOTHEQUE

TITRES

AUTEURS

ABOUKIR 1848-1962, village français d’Algérie.

Deux tomes (205 et 188 pages) édités en tirage limité par l’auteur en 1989.

Ouvrage particulièrement documenté évoquant avec une scrupuleuse minutie, beaucoup d’émotion et un grand douci du détail tous les aspects de la vie de ce village. Très riche iconographie en noir et blanc.

Capelle (Serge)

LES ACTIVITE ECONOMIQUES DE MOSTAGANEM DE 1830 A NOS JOURS

Publication du Comité central pour la commémoration de la révolution de 1848 en Algérie, 77 pages, 1950.

En 1840 sur la côte orientale de la province d’Oran Mostaganem était une petite ville située sur le penchant d’une colline assez élevée. Elle se terminait à la mer par de hauts escarpements qui rendaient le rivage peu propre à favoriser les embarquements et les débarquements. 1848 a vu la naissance du port. En 1932 par son tonnage de jauge et de marchandise, Mostaganem se plaçait au quatrième rang des ports d’Algérie. L’activité économique de cette vile, pendant plus d’un siècle, dépendit surtout de la création et du développement de son port. Ce centre commercial qui n’avait ni ressources minières, ni industries, ne pouvait vivre que s ‘il était en relation avec une région productrice. Le port est toujours l’exutoire naturel d’un arrière pays et la ville est ici étudiée dans son cadre général.

Monsonégo (Janine)

L’ALGERIE AU CŒUR, VUE DU CIEL EN 1951

Volume de 93 pages publié par les Editions Jean-Paul Gisserot en 1989.

En 1951 le grand photographe Ray Delvert passe plusieurs mois en Algérie pour réaliser un reportage très complet de vues aériennes sur les villes d’Afrique du Nord. Aujourd’hui ces remarquables documents ont acquis une grande valeur historique et leur publication revêt une importance toute particulière pour l’ensemble des communautés à avoir vécu sur cette terre. Guy Di Méglio, ancien journaliste bônois, auteur du texte de cet ouvrage évoque avec une grande émotion des souvenirs qui iront droit au cœur de nombreux lecteurs. Des vues de Mostaganem, Relizane, Sidi Bel Abbès, Oran…

Delvert (Ray)

Di Méglio (Guy)

L’ALGERIE BIOGRAPHIQUE, LE DEPARTEMENT D'ORAN

Ouvrage publié vers 1960.

Il s’agit ici de courtes notices familiales accompagnées de photos et rédigées souvent de façon approximatives, classées par village. Seules les familles ayant répondu à l’appel de l’éditeur et souscrit à cette publication sont présentées dans ce fort volume.

L’AVIATION LEGERE EN ALGERIE 1909-1939

Volume de 421 pages publié en 1992 par l’auteur.

Cette étude très documentée raconte fidèlement tous les événements de la vie des pionniers des aéro-clubs et des pilotes. C’est non seulement une histoire d’avions et de pilotes, mais également une chronique de la vie profonde des villes et des villages d’Algérie avec ses joies, ses drames et ses passions. L’amateur d’aviation et de vol à voile y trouvera un compte-rendu détaillé et technique de l’activité aéronautique, le profane y trouvera un aspect nouveau de l’histoire de l’Algérie et de son peuple.

Jarrige (Pierre)

LE BAS CHELIF 1848-1962, UNE PROVINCE FRANÇAISE EN ALGERIE

Volume de 328 pages publié par l’Amicale du Bas Chélif en 1992.

Dans ce recueil de souvenirs personnels, les membres de l’Amicale du Bas Chélif ont cherché à reconstituer leur cadre de vie et les occupations des habitants dans une petite région agricole à l’est de Mostaganem. Ils se sont abstenus de tout jugement politique ou même historique, espérant que les faits rapportés, et dont la mémoire disparaîtra avec eux, contribueront à mieux évaluer l’œuvre colonisatrice française en Algérie.

Collectif

BULLETIN DE LA SOCIETE DE GEOGRAPHIE D’ORAN

Relevé des titres ayant plus particulièrement un rapport avec Mostaganem et ses environs.

LE DEPARTEMENT D’ORAN ET SON CONSEIL GENERAL 1830-1930

Volume de 865 pages publié en 1930 par le Conseil général.

« Cet ouvrage offre à l’édification du lecteur l’une des pages les plus détaillées et les mieux remplies de cette épopée « aux cent actes divers » que sera, pour la postérité, l’histoire des cent années laborieuses et fécondes que la colonisation, en Algérie, a vécue », ainsi s’exprimait dans sa préface Paul Saurin, alors sénateur et Président du conseil général. Un bilan centenaire et flatteur dressé à l’époque de l’apogée de l’Empire colonial français où toutes les certitudes étaient permises.

EGLISES D’ORANIE

Ouvrage de 495 page édité par l’auteur en 1992.

Nulle part ailleurs en Algérie, les chrétiens n’étaient aussi nombreux qu’en Oranie et ce livre émouvant, très détaillé, puisant aux meilleures sources archivistiques, retrace leur histoire à travers leurs lieux de culte souvent construits et embellis grâce à leurs offrandes. Une belle iconographie enrichit incontestablement le texte.

Gandini (Jacques)

EMIGRACION ESPAÑOLA A ARGELIA 1830-1900

Livre de 537 pages publié à Madrid en 1975 par l’Instituto de estudios africanos.

Toute l’histoire du courant migratoire des Espagnols vers l’Algérie pendant  soixante-dix ans est décrite dans cet ouvrage très documenté.

Vilar (Juan Batista)

LA FAMILLE PAIN

Fascicule de 67 pages publié en 1988 par les Editions de la Cheggha.

Cette monographie tente, depuis les origines bourguignonnes du Moyen Age, de retracer l’histoire de cette famille et surtout de dénombrer l’importante descendance du couple parti en 1873 en Algérie où il a fait souche dans le Mostaganémois, et dont plusieurs enfants se fixèrent à Noisy-les-Bains.

Langlois (Gérard)

LA GAZETTE DE NOISY-LES-BAINS 1848-1962, chronique d’un village français d’Algérie a travers la presse

 5 volumes de 1 893 pages publiés en 1991 par l’auteur.

Premier volume 1848-1899, deuxième volume 1900-1929, troisième volume 1930-1936, quatrième volume 1937-1953, cinquième volume 1954-1962. Cette chronique est le fruit d’une recherche qui a conduit son concepteur à dépouiller systématiquement L’Echo d’Oran et une dizaine de journaux publiés à Mostaganem, dont certains connurent une vie assez éphémère, de 1848 à 1962 ; ce n’est en rien une monographie dans laquelle les phases de l’évolution du village seraient étudiées synthétiquement à partir de différentes sources d’archives. D’aucuns diront que La Gazette de Noisy-les-Bains montre l’histoire par le petit bout de la lorgnette et que cette recherche accorde beaucoup d’importance à des faits souvent bien insignifiants. Cela est vrai mais ce sont souvent les petites histoires qui font l’Histoire, et le style de chaque article reflète exactement la sensibilité et la mentalité de son époque. Au-delà d’une simple impression au premier degré, il importe donc que le lecteur considère et analyse lui-même dans son ensemble une époque révolue et se forge sa propre opinion sur une société, à travers l’éclairage offert par les nombreux témoignages que constituent les événements ayant marqué la vie de ceux qui en furent acteurs ou spectateurs.

Langlois (Gérard)

HISTOIRE DE LA CREATION DE LA STIDIA/GEORGES-CLEMENCEAU

Ouvrage de 173 pages publié par l’auteur en 1985.

Histoire de ce village  créé en 1846 par des familles de la Prusse rhénane en partance pour le Brésil et qui se retrouvèrent en Algérie.

Drosson (Michel)

HISTOIRE DE MOSTAGANEM

Ouvrage de 190 pages publié à Alger par le Centre national des études historiques en 1976.

Ce livre est une étude exhaustive du passé de Mostaganem. Moulay Belhamissi a dépouillé un grand nombre d’écrits en arabe et en français, ne négligeant rien de tout ce qui pouvait toucher à la question. Le travail qu’il livre ici est le résultat d’une relecture des sources et le fruit d’une recherche méthodique de plusieurs années. Le lecteur trouvera dans ce livre l’histoire, à travers les différentes périodes jusqu’à l’occupation française en 1833, d’une cité devenue depuis l’indépendance une zone industrielle en plein essor. Il donne en quelque sorte la version locale de l’histoire en réponse aux historiens français.

Belhamissi (Moulay)

LES JUIFS DE MOSTAGANEM

Ouvrage de 300 page publié en 1990 par L’Harmattan.

Mostaganem abrite depuis l’an mille une communauté juive dont la présence s’est affirmée depuis. Cette étude, tant géographique, historique, économique, culturelle que religieuse, trace et souligne la part que la communauté juive a pu prendre dans le développement de Mostaganem. Dans une lecture de la ville, on trouve les signes de cette communauté juive : « son quartier », ses synagogues, son cimetière, ses boucheries. Depuis la monarchie des rois de Tlemcen jusqu’à l’exode de 1962, les Juifs de Mostaganem ont vécu au milieu des autres communautés : la communauté musulmane et la communauté chrétienne. Parfois acceptés, souvent tolérés, et parfois violemment rejetés ou exclus.

Bel-Ange (Norbert

MEMOIRES DE PIERRE-FERDINAND VELLARD, ALGERIE 1854-1885.

Ouvrage de 344 pages publié en 1988 par les Editions CEF Nice.

Les descendants de l’auteur ont extrait cet ouvrage des volumineux mémoires manuscrits rédigés par leur ancêtre à partir du journal qu’il a tenu tout au long de sa vie ; et seule la période algérienne de l’itinéraire de P-F Vellard, né en 1809, est reprise ici. En bien des pages, le récit, par ses minutieux détails, devient un véritable journal transportant les lecteurs dans l’ambiance de ces époques successives au point de les leur faire ressentir, surtout s’ils ont œuvré plus tard sur ces terres, comme les ayant vécues eux-mêmes : pionnier agricole non loin de Sidi-Bel-Abbès, puis à Oran secrétaire général de la mairie, enfin découvrant durant une demi-retraite les autres cités françaises d’Algérie, en particulier Alger « ville comme il y en a peu au monde ». Une écriture aisée, discrètement élégante, accroît encore l’agrément de cette narration particulièrement qualifiée. L’auteur décrit la visite qu’il fit en 1854 à des parents de sa femme installés à Noisy-les-Bains.

Il existe également une édition non commercialisée synthétisant la totalité des mémoires originaux.

Vellard (Pierre-Ferdinand)

MONOGRAPHIE DE LA FAMILLE LANGLOIS, XVe-XXe SIECLES

Fascicule de 52 pages publié en 1987 aux Editions de la Cheggha.

Agrémentée de tableaux généalogiques présentant la descendance complète depuis 1800, cette monographie retrace brièvement les cinq siècles qui conduisirent une famille originaire d’Ile-de-France jusqu’à la création de Noisy-les-Bains et sa réimplantation en France.

Langlois (Gérard)

MOSTAGANEM EN 1900 A TRAVERS LES CARTES POSTALES

Album de trois cent cinquante cartes postales anciennes.

NOISY-LES-BAINS 1848-1998

Plaquette de 31 pages à tirage limité publiée en 1998 par Les Editions des Gaillons.

Noisy-les-Bains en images pour commémorer le cent cinquantenaire de sa fondation.

Langlois (Gérard)

MOSTAGANEM EST MORT

Récit de 254 pages publié en 1976 par la Pensée universelle.

Il ne faut pas chercher dans ces pages autre chose que ce qu’elles disent : rien qui soit romancé, rien qui soit de l’Histoire. Si le narrateur a vu juin 48, s’il a vécu dans une Afrique encore incertaine, sa relation ne dit rien que ne sachent les spécialistes. La mort dont il est question ici n’est pas celle d’une ville mais d’un homme.

Coquerel (Marcel)

LE MOSTAGANEMOIS, création d’une région géographique

In Bulletin du Comité des travaux historiques et scientifiques, section de géographie, tome LXVII, année 1954, pages 167 à 212, dans les actes du 79e congrès national des sociétés savantes tenu à Alger.

L’auteur était archiviste en chef du département d’Oran et cette étude est vraisemblablement encore aujourd’hui ce que l’on a écrit de plus complet sur cette région. Sont décrits le milieu physique et l’aspect général qui familiarisent avec les conditions naturelles ; puis l’étude des hommes, dans le passé, permet de voir l’implantation des diverses humanités préhistorique, berbères, arabe et turque qui ont occupé le pays et ne l’ont mis en valeur que sur une étendue restreinte aux environs de Mostaganem et au centre du plateau, au contact des collines orientales boisées ; enfin comment l’arrivée des Français, en 1831, et le développement de la colonisation, de 1843 à 1848, de 1848 à 1855, et à partir de 1860, transforment le paysage.

Tinthoin (Robert)

RIVOLI, UNE COLONIE AGRICOLE DE 1848

Ouvrage de 108 pages publiée en 1934 par la Société de géographie et d’archéologie de la province d’Oran.

Cette monographie écrite par un enfant du pays retrace l’histoire de l’une des trois premières colonies agricoles de la région de Mostaganem.

Dejardins (Victor)

MES SOUVENIRS

Trois tomes publiés en 1896 par la Librairie Plon.

Fils d’un officier du Premier empire qui combattit en Algérie dès le début de la conquête et commandait à Mostaganem lors du siège de Mazagran, le général du Barail participa lui aussi à nombre de campagnes tant en Algérie que pendant les guerres du Second empire, terminant brillamment sa carrière comme ministre de la Guerre. Dans ses mémoires sobrement écrits il évoque longuement Mostaganem où une place porta son nom. Excellent livre d’histoire.

Du Barail (Général)

SOUVENIRS D’ENFANCE D’UNE FEMME DE CINQUANTE ANS

Ouvrage de 640 pages publié en 1996  par Les Editions des Gaillons.

Née en 1881 à Mostaganem dans une famille d’officiers ayant activement participé à l’épopée de la conquête de l’Algérie, dont le fameux épisode de la smala relaté dans la première partie de cet ouvrage, Yvonne O’Neill, baronne Jacques de Montfort par son mariage, vécut une grande partie de sa vie à Noisy-les-Bains, dans une propriété héritée de son aïeul le colonel Pobéguin. En 1930, âgée de cinquante ans, elle décida de rédiger ses souvenirs de petite fille dans l’Algérie de la fin du siècle dernier et c’est d’une plume alerte, vigoureuse même parfois, qu’elle nous emmène de Mostaganem à Mascara, de Constantine à Batna, d’Oran à Biskra en passant par… Chambéry. Les personnages revivent par la verve caractéristique de notre auteur qui, grâce à la position de son père, a côtoyé aussi bien des personnalités que des individus moins connus mais très pittoresques. Des documents annexes, comme le journal de campagne tenu par son grand-père lors du siège de Metz en 1870, enrichissent ces souvenirs en apportant un éclairage sur l’environnement familial de l’auteur.

O’Neill (Yvonne), baronne de Montfort

VILLES ET VILLAGES D’ALGERIE

Recueil d’articles extraits de L’Echo de l’Oranie et évoquant les localités du département d’Oran.

LE VOL A VOILE EN ALGERIE, 1862-1962

Ouvrage de 180 pages édité en 1998 par l’auteur.

Les spécialistes de l’aviation en Algérie nous font une nouvelle fois découvrir un aspect peu connu de notre histoire, mais particulièrement palpitant car, l’Algérie, avec ses Atlas élevés, ses Hauts-Plateaux ensoleillés ou balayés par les perturbations, ses côtes frappées par le vent de la mer et ses régions présahariennes arides, offre les contrastes géographiques et climatiques favorables au vol à voile sous toutes ses formes et en sera le champ expérimental par excellence.

Jarrige (Pierre)

Rudel (Charles)

D’AUTRES PUBLICATIONS EN VRAC SUR LE MEME SUJET

Histoire de l’occupation espagnole en Afrique 1506-1574

Ouvrage édité à Alger en 1875

La Primaudaie (Elie de)

L’Espagne catalane et le Maghreb aux XIIIe et XIVe siècles

PUF, 1966

Dufourq (CH-E)

Histoire d’Oran avant, pendant et après la domination espagnole

Oran 1858

Fey (H. L.)

Atlas archéologique

Paris 1911

Gsell (Stéphane)

Oran et l’Oranie avant l’occupation française

Bulletin de la société de géographie d’Oran 1942

Khel

Domination espagnole à Oran sous le gouvernement du comte d’Alcaudete 1534-1558

Paris 1900

Ruff (P.)

Les aspects physiques du Tell oranais

Oran 1948

Tinthoin (Robert)

Traditions indigènes sur Mostaganem et Tidjdit

Bulletin de la société de géographie d’Oran 1925

Bodin (M.)

Itinéraire historique et légendaire de Mostaganem et de sa région

Bulletin de la société de géographie d’Oran 1933

Déroute de Mostaganem 1558

E. Cat. Mission bibliographie

Cruzado (Diego)

Histoire de Mostaganem et de Mazagran

Bulletin de la société de géographie d’Oran 1900

Derrier (Lieut. Col.)

La région de Mostaganem

Froid (M.)

Le port de Mostaganem et son arrière-pays

Encyclopédie coloniale et maritime, juillet 1951

Lemoine (L.)

Mostaganem

Encyclopédie de l’Islam tome III

Marçais (Georges)

Mostaganem et son arrondissement en 1892

Série d’articles avec une préface de E. Grosclaude qui fut maire de la ville de mars 1887 à mai 1904.

Priou (Louis)

Histoire de Mostaganem et de Mazagran

Mostaganem 1899, 197 pages

Rufer (J.)

Mostaganem, la ville, le port et la région

Encyclopédie mensuelle d’outre-mer, avril 1955.

Tinthoin (Robert)

Mostaganem et ses environs

Mostaganem 1912, 220 pages

Thireau (Louis)

Le vieux Mostaganem

Mostaganem 1920, 65 pages.

Vernaz (E.)

Une colonie allemande en Algérie : La Stidia

Bulletin de la société de géographie d’Alger et de l’Afrique du Nord 1902

Demontès (Victor)

Villages algériens

Viollard

Monographie géographique et historique de la commune mixte de la Mina

Bulletin de la société de géographie d’Oran 1902

© Copyright 2015 G. LANGLOIS/site ANLB

Leclerc (R.)




Réactions à cet article